24 janvier 2007

Avec tout mon amour

La première fois qu’on s’est rencontré, c’était a l’occasion d’une remise de prix pour notre obtention du bac. Nos mamans respectives voulaient nous présenter parce que nous allons être dans la même faculté et que c’est bien de retrouver des visages connus dans cette nouvelle jungle. Mais nous ne voulions pas particulièrement connaitre des personnes recommandées et ce jour la, nous étions chacune a un bout de la salle loin de nos mamans et loin l’une de l’autre.
Et puis on s’est vu a l’école, c’était lors du bizutage (a l’époque !), on s’est regarde, un sourire force pour seul signe de reconnaissance et on a détourné chacune son regard. Dans nos petites têtes la phrase a la vue de l’autre qui résonnait : pfff pas besoin d’un garde du corps cafteur et fille a maman.

Mais voila que quelques mois après on a retrouvé une certaine proximité (TGM oblige) et on a commence a parler peu à peu ensemble, à se découvrir sans vraiment se confier mais avec beaucoup de méfiance. Mais il y avait quelque chose qui se tramait dans cette relation si banale : une folie commune que le temps nous fera découvrir.
Les souvenirs qui me reviennent me font encore sourire et rie. Je me rappelle qu’un jour on a découvert notre grand amour pour la chanson française, on était quatre : elle, haifa, myriam et moi-même. Assises ensemble das un TGM plein a craquer et nous deux comme sur une autre planète, on chantait brel aznavour, chanter le premier pas et géant du papier, parler des émissions de sleh du mardi soir et de rachid le mercredi comme si on parlait de nos propres émissions, de notre écoute attentive de l’ontologie du mystère et de notre regret que cette émission ne soit plus diffusée. Nos deux autres amies, ne suivaient pas, ne comprenaient pas. Pour moi c’etait comme une révélation, plus qu’une révélation.

Je me souviens de nos histoires dans le TGM, rien n’empêchait nos fous rires même pas la fatigue. Il valait mieux que l’on ne se retrouve pas le matin dans le train car la tentation d’un petit dej (suivi d’un dej bien sur) a la marsa ou a sidi bou était inévitable.
Je me souviens que tout prétexte était bon pour sortir et sécher les cours : un moment de spleen, un moment de joie, une envie d’un café, un film d’un pays du trou du bout du monde, un concert d’un groupe dont personne ne connaît le nom.
Notre trio était (est) parfait : elle, la folle ; fifo, la sage et moi qui balance entre les deux.
Je me rappelle de leur présence lorsque j’ai essuyée mon premier échec universitaire, elles ont ravale leur joie pour essuyer mes larmes, elles étaient la pour dire les mots qu’il faut et pour se taire quand il le faut.

Je me rappelle de nos petits bouts de papier, seuls et uniques solutions lorsque nos petites têtes n’en pouvaient plus. On se voyait dans un café, on commandait un café et c’est parti pour décider des objectifs, des résolutions : ça allait de la coupe de cheveux, aux bouquins a lire et a des résolutions encore plus perso (cad que je ne dévoilerai pas).
J’ai appris grâce a elle a surpasser certains de mes défauts, elle me reprochait d’être très pudique, de ne pas bien communiquer et depuis j’ai essaye de faire des efforts du moins lorsqu’il s’agit d’elle et je pense que j’ai fait des efforts grace a elle (oui j’étais pire que ça avant:p).
On a rêve de voyage et d’un monde ailleurs et un jour, elle est partie pour commencer ce rêve. La distance, loin de nous éloigner, nous a rapproche. Et aujourd’hui, nous continuons ensemble ce rêve (pour mon grand bonheur).

Ce que j’adore en elle (et je ne dis pas adorer pour esquiver le mot aimer mais pour signifier un état supérieur a l’amour) : Sa folie, son sourire, son regard, son expression lorsqu’elle me dit : eyh, eyh bien sur (cause toujours quoi), son dynamisme (fatigant parfois), sa voix quand elle chante (le son de wish you were here qu’elle a chante sur rtci une fois résonne encore dans ma tete), ses bras quand elle m’étreint comme si elle se prend pour une adulte, son sens de l’humour et son sens de la repartie (inégalable). Tout simplement : sa présence. Inestimable.

Ce que je déteste en elle : quand elle ne répond pas aux mails et aux textos (elle m’enerrrrrrrrrve), quand elle est énervée (aie aie aie), quand elle marche vite (elle m’agace vraiment), quand elle me dit que je suis agressive alors que j’essaye d’être adorable, qu’elle n’aime pas christophe willem de nouvelle star (snif snif).

Elle n’est pas mon amie, elle est ma sœur. Ce qui fait que nous soyons vraiment bien ensemble c’est notre capacité a nous dire : merde, tu m’énerves, tu m’as blesse, tu t’es trompée etc sans que ce soit méchant et agressif.
Mais aussi notre capacité a nous dire : twahachtek et nhebbek parce qu’on croit que les sentiments se nourissent par les mots et par les gestes aussi. Alors comme dirait l’autre : je sais bien que je te l’ai trop dit, mais je te le dis quand même : Je t’aime.

A lou chérie, joyeux anniversaire ya azouza, tout le meilleur pour cette nouvelle année de ta vie et puis kol a3m wahna souhab.

21 commentaires:

sangoura a dit…

joyeux annif lou et que votre amitié dure longtemps :)

Téméraire V5.0 a dit…

Adorable déclaration d'amitié.
Dommage, j'ai pas pu faire d'amis (VRAI AMIS) après le Bac, mais je garde ceux du primaires

24Faubourg a dit…

adoraaaaaaaable, sahha lik w liha

Gattuso a dit…

:-) je lisais ton post et je me disais izza7 imagines une seconde si je parlais comme ça d'un ami à moi :D déja la notion du meilleur ami n'existe pas chez nous les mecs :-D si en plus on se permet de dire des phrases genre "twahachtek et nhebbek parce qu’on croit que les sentiments se nourissent par les mots et par les gestes" :-D

bon pour revenir à ton trés touchant post :-P bech n3alla9 comme d'habitude sur quelques passages :-)

1."Il valait mieux que l’on ne se retrouve pas le matin dans le train car la tentation d’un petit dej (suivi d’un dej bien sur) a la marsa ou a sidi bou était inévitable." : vu votre poids respectifs vous n'avez pas eu l'occasion de vous rencontrer souvent au train :-P (ma nsadda9 illa ma narra :-P)

2."un film d’un pays du trou du bout du monde," dhakkartni fi Tishe ! ;-) (testons ta mémoire trah :-P)

3."elles étaient la pour dire les mots qu’il faut et pour se taire quand il le faut." oui c'est vrai que moi je ne sais pas me taire quand il le faut :-P

4."(oui j’étais pire que ça avant:p)." izza7 khtaftha min foummi :)

5."quand elle marche vite (elle m’agace vraiment)" :-)))))))) : 3zayza il 3ib minnik inti illi ittala3 il rou7 ki timchi :))

6."quand elle me dit que je suis agressive alors que j’essaye d’être adorable" iyh j'ai oublié de te dire le truc de VTFF mich il nass il koul ils trouvent ça adorable :-P

7."qu’elle n’aime pas christophe willem de nouvelle star" ouhh mizzilt chadda fih hal mi3a !!!

voila normalement c'est finit taw kan jaw des comments khroun taw nballaghhoumlik basslama :)

ex blonde a dit…

@sangoura: merci bcp sansou et que la notre aussi;-)

@temeraire: merci. waw tu fais plus fort avec les amis du primaire:) que dieu vous garde.

@24faubourg: mille merci:).

@gattuso: coince va:)merci pour le post touchant;-) ca t'as touche ou en fait comme dirait skydancer?:p

1- pour le train si si on se rencontrait souvent ama tu sais quels sont nos proportions qd on dit je mange:p du coup pas d'incidence sur le poids:)

2- Tishe: el film mta3 il realisateur illi hatet camera wou sawer fil kayess wou barra a3wed il kayess wou barra il a3zouza wil kalb wou barra les amoureux sous la pluie:) oui je m'en souviens tres bien (et d'autres encore) wou billamara il y avait un autre garcon avec nous;-)

3- wi c'est vrai tu ne sais pas te taire qd il le fait et tu parles pas non plus qd il le faut (enfin tu vois la nuance?:p).

4- cette parenthese etait pour toi je savais que tu allais me la sortir (et l'adjectif c'est un adjectif qui devrait te rapeler une scene fi geant dans une boutique pour homme (celio je crois)...)

5-mouch mochkelti ken entouma stresse wena zen:p

6-mrd alors et moi ki n'arretait pas de lui dire VTFF:/ VTFF mella:p

7-il mia3 hedheka je l'adore fhemet et si je trouve son sosie je l'epouse tt de suite ok:p

8- ce n'est pas fini, tu as oublie de lui souhaiter joyeux anniversaire, putain le blond:p...

ex blonde a dit…

@gattuso: euh je retire la 8:) merci.

seif a dit…

pffffffff
fallait que je lise ce long post ce soir !!!!!!!?????
rabbi ikhallikom l b3adhkom

Ness a dit…

Ya blondinette, raja3tni uuuuuuuuuuuh! él 5 ou 6 ans en arrière! avec le fameux TGM :))))
Je pense que le TGM a noué plein d'amitiés, obligé qlq part vu qu'enlassés les uns contre les autres, forcémént y a des intimités qui se créent :)))))
Souhaite un joyeux anniversaire à ton amie!!

Heliodore a dit…

Joyeux anniversaire Lou.
On t'aime par procuration :-)

H&M a dit…

il est troooop beau le post!
quelle amitié dis donc :)
par contre, l'histoire des mots et des gestes, j'assure pas , moi!

joyeux annif à l'amie :)

ulyssen a dit…

c tres touchant ce message je pense que tu doit beaucoup l'aimer ta copine !! je lui souhaite bon anniv ausi meme si on ne ce connait pas !!

OthRez a dit…

ke c mignoooon :P :D

Sana a dit…

Rabbi ifadhalkom leb3adhkom :)

sangoura a dit…

allez tu te bouges je veux un nouveau post :)

Mira a dit…

en retard mais noyeux janniversaire!

nostra a dit…

ayya joyeux st valentin :b yé tofla

H&M a dit…

blondy tu nous manques! à quand le nouveau post? :p

OthRez a dit…

putin mais ça dort ce blog .. trop oqp pr le mettre à jour hein coquine :p

koikoi a dit…

c'est touchant de lire ton post parce que à moi cela me rappelle des souvenirs avec mes copines

psynaj a dit…

super, émouvant post, je l'ai lu deux fois, tellement ça m'a plu, vive l'amitié !

Bizguellif a dit…

haya finek ex blonde ???? on t'attend la !!!