02 novembre 2006

THE END

C'était vraiment la fin cette semaine du feuilleton mexicain qui durait depuis trop longtemps.

Ce genre de feuilleton dont on connait la fin mais qu'on s'acharne a suivre.


Ce feuilleton s'appelait "A3ndi amal" (j'ai de l'espoir). Il passait sur une chaine cryptee (celle de mon coeur).

Je croyais que je n'etais pas la realisatrice unique de ce feuilleton mais j'ai decouvert a la fin que (comme une imbecile) j'étais la seule et unique réalisatrice. Je me faisais mon cinéma comme qui dirait.

Mais je me promets que le prochain sera meilleur. Le co-réalisateur sera la avec moi. Je veillerai à ce qu'il ne parle pas le langage des signes mais qu'ils sachent dire les MOTS qu'il faut, sans honte, sans hésitation.


On écrira ensemble noir sur blanc le scénario avec nos mots, nos morceaux de vie, nos victoires et nos defaites.

PROMIS

14 commentaires:

Othmane a dit…

The End ... une chanson des doors :)

ex blonde a dit…

@oth: tu me l'envoies stp:)

Mia a dit…

Il y'en a beaucoup parfois dans une vie des films comme ça, dis toi que sont des brouillons qui te préparent, par leurs erreurs et leurs leurs maux, au chef d'oeuvre qui arrivera..
mwaaaaaaaaaaaahh :))

Luna a dit…

je te souhaite tout le bonheur du monde, pour aujourd'hui comme pour demain...

c'est très beau ce que tu as écris Mia...comme toujours!

ex blonde a dit…

@oth: c bon mon grand qqun est passe par ma zone blonde est m'a file la chanson:)

@mia: je sais, j'espere qu'il n'y en aura pas d'autres car je fais plutot dans le cinema d'auteur, d'art et d'essai que dans l'industrie hollywoodienne ou bollywoodienne:)Le chef d'oeuvre viendra for sure...
un gros mwaaaaaaaaahhhh;)

@luna: merci a toi aussi, tout a fait d'accord avec toi: c'est beau ce que tu as ecrit mia:)

seif a dit…

united states of love n'existe pas (encore) :(((

ex blonde a dit…

@seif: united states of love n'existera jamais tu sais, mais un Etat ou i'll be in love existera suerment... un jour:)

Marouen a dit…

Désolé, j'ai pas la capacité comme ma mère à comprendre tout un feuilleton mexicain à partir d'un seul épisode (tout en se sentant obligé de regarder le tout bien sûr) donc j'ai rien compris à ce que tu racontes.

sangoura a dit…

@blondi: on ecrira tous un jour ou l'autre notre propre feuilleton, le feuilleton qui sera j'espère pour la vie, courage ma chère:)) Biz

ex blonde a dit…

@marou: hello! how are you? c'est tout ce que je sais dire:p ce n'est pas grave si tu n'as pas compris, je me suis comprise pour ce post:) et puis ehmed rabbi illi enna ma3titekech il mousalsel il kol j'y ai juste fait allusion.
ps: c'est qd que tu mets a jour ton blog? ou la vue londonienne te prend bcp de tps:p.

@sangoura: oui on l'ecrira pourvu que ce ne soit pas un film d'horreur ou de suspense dont ne voit pas le bout:) merci et courage a toi aussi.
bisous

BorderLine a dit…

dis toi que ce qui est bien avec ce genre de feuilleton c'est que ca t'a tellement ennuyee en cours de route que le mot fin apparait comme une vraie delivrance;)
P.S: dsl pr les accents, ils sont bannis ds mon clavier anglais :)

ex blonde a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
ex blonde a dit…

@azizti: je suis d'accord avec toi mais on paye tjs la delivrance, enfin tu me comprends;-)pas la peine de t'excuser pour les accents, j'adore ce clavier qui me rapelle ramadhan...:)

rasta_raf a dit…

ia d scenes snesurées ? :p